Pour commencer définition et contexte:

Facebook est un réseau social créé par Mark Zuckerberg dont le but premier était de mettre un nom sur un visage et ainsi de permettre de contacter facilement une personne faisant parti de votre réseau universitaire. Exemple, vous voulez « pécho » ce soir, vous allez sur Facebook vous faites le tour des amis de vos amis et c’est bon. Depuis, le réseau a un peu évolué au vu de son augmentation de popularité mais le principe est inchangé.

Quelques chiffres

  • Facebook pèse plus de 50 milliards de dollars
  • Facebook est actuellement disponible en 76 langues
  • Facebook regroupe plus de 600 millions de membres actifs
  • 30% des utilisateurs ne protègent pas ou mal leur profil (estimation)

Internet c’est comme la rue

Pour pouvoir s’inscrire sur Facebook.com il faut au moins avoir 13 ans (condition d’utilisation du service) mais sur internet, tout le monde peut tricher sur son âge. Ces dernier temps sur Facebook, j’ai remarqué une augmentation de demandes d’amis de la part de ma famille dont des cousins, cousines, avec un age inférieur à 13 ans. Etre sur internet, c’est comme être dans la rue, il y a des bibliothèques, des restaurants, des marchands de meubles, etc mais il y a aussi du danger, des chauffards, des pédo-nazis avec environ la même proportion que dans l’IRL. Alors je ne vais pas stigmatiser comme TF1 et consorts. Je ne sais pas si les parents des enfants en question ont conscience de ce à quoi ils s’exposent quand eux et leurs enfants sont sur Facebook, parce que n’importe qui peut faire une recherche et les trouver. Le compte n’est bien souvent pas protégé, donc tout monde peut obtenir photos, adresses partielles, écoles et lieux fréquentés. Je vous laisse imaginer ce qu’une personne mal intentionnée peut faire avec ces informations. Les dégâts faits sur Facebook sont les mêmes que dans la « vraie » vie (Désolé j’ai pas pu résister).

Dernièrement, il y a pas mal de sites douteux qui postent à votre insu des messages sur votre mur Facebook. Et souvent des messages qui sont très moyen avec des images presque porno qui renvoient vers des sites encore plus douteux qui postent encore plus de trucs sur votre mur.

Avant tout: formation

En France et ailleurs, je pense que l’on a un souci avec internet. Quand je vois l’état de notre système éducatif concernant les nouvelles technologies, je suis outré. Vous vous rappelez cette matière enseignée au collège, souvent par des professeurs qui ne savent pas ce que c’est que linux, la T-e-c-h-n-o-l-o-g-i-e , d’après mes frères, c’est toujours aussi catastrophique cette matière. Les élèves n’apprennent quasiment rien, ou juste faire de la bureautique sur du bon Windows 98. Il serait plus utile de former les élèves sur les vrais fondements de l’Internet, et leur apprendre que ce n’est pas juste MSN-Facebook-Itunes. Une de mes propositions serait de supprimer les heures de Technologie et de récupérer le budget pour former les professeurs aux outils informatiques et qu’ils soient intégrés dans d’autres matières comme les mathématiques, le français, etc. Et pourquoi pas rajouter l’histoire d’Internet dans le programme d’Histoire. Je pense qu’il est très important que l’on enseigne des notions sur la protection de la vie privée car sur Internet les cloisons sont virtuelles mais les répercutions peuvent être réelles. Objectif concret : une personne devrait savoir reconnaître un site ou mail d’hameçonnage, perso on en est encore loin…

Je vous invite à écouter l’excellent Podcat PoliGeek : #23 – Zéro de conduite !

Et pour vous c’est quoi Internet ? votre définition ?

Pour moi je pense que c’est une des plus grande invention du monde moderne qui permet de défendre des valeurs comme la liberté d’expression, le partage de connaissance. Grâce à Internet, j’apprends tous les jours pleins de choses, je rencontre des personnes qui sont parfois à plusieurs milliers de kilomètres de chez moi. Trouver l’adresse d’un lieu rapidement, avoir des infos sur ce qui se passe en Iran, acheter un billet de train sans être obligé de se déplacer, suivre les décisions politiques de nos chers dirigeants et les contacter rapidement. Aujourd’hui, je partage mon point de vue avec vous, mes fidèles lecteurs, sur des sujets politiques sans possibilité de censure (mais ça ne va peut-être pas durer). Bon, j’ai pris un peu la grosse tête avec cet article mais j’espère que ça vous fait réfléchir sur la nécessité qu’Internet reste un espace NEUTRE.

Catégories : InternetNews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *