Bon sérieux, Pascal Negre il commence à me les briser sec. Après Deezer qui est devenu une belle merde car il n’y a plus que les Black Eyed Peas, Justin et Britney, la plateforme est devenue complètement payante et cela reste cher au vu du catalogue proposé. Puis l’année dernière j’ai pris un abonnement téléphonique chez Orange avec la vente forcée d’un compte premium Deezer dont malheureusement je ne me sers pas.

Peu de temps après, j’ai découvert Grooveshark, une plateforme un peu différente sur laquelle on peut ajouter sa musique perso. Vous cherchez un titre? Vous ne le trouvez pas ? Si vous l’avez dans votre ordinateur, vous pouvez l’envoyer sur la plateforme pour le rendre disponible à tous. Grooveshark se base sur un business model pub pour leur site web donc l’accès est gratuit et sans inscription. Pour l’accès depuis votre mobile, cela est payant via un abonnement mensuel de quelques euros. Mais après avoir fais mes premiers pas sur la plateforme, je me suis demandé comment Grooveshark pouvait obtenir les droits de diffusion pour tous les titres ajoutés par les utilisateurs. Cela est en faite impossible car il n’y a pas de catalogue unifié et donc chaque major et artiste fait valoir ses droits séparément. Donc au final, je me retrouve avec un Grooveshark qui se fait grignoter au fur et à mesure du temps, et qui va finir comme Deezer avec un catalogue incomplet et amputé. Et cela commence vraiment à m’emmerder car je n’ai pas envie de payer trois abonnements différents sur trois plateformes. En plus, ce sera vraiment pratique pour écouter de la musique en changeant d’application entre deux titres. Donc à moins que les majors se bougent la rondelle pour faire des vraies offres unifiées avec des tarifs raisonnables, je vais devoir monter ma plateforme musicale communautaire en ligne. Je pensais à un truc avec une interface simple style grooveshark, voici mes 2,3 idées :

  • Interface Web en HTML5
  • Application mobile Android Iphone et cie
  • Accès avec inscription, le tout gratuit (genre tracker privé)
  • Alors j’en ai rêvé la nuit dernière, pour stocker la musique, je pensais à un système décentralisé basé sur BitTorrent. Comme ça, impossible de fermer les serveurs qui hébergent la base de données contenant les infos sur chaque titre.
  • En gros, il faudrait un client lourd avec un protocole spécifiquement développé pour l’occasion
  • Au niveau de la qualité, il nous faut du Flac et du MP3 (minimum 320kbits/s)
  • Donc un système d’ajout à la BDD avec vérification de l’intégrité par les utilisateurs (proposition d’écoute pour savoir si le titre que l’on ajoute est déjà présent)
  • Chaque utilisateur stocke sa bibliothèque musicale, et en plus éventuellement un cache de redondance d’une partie de la bibliothèque totale
  • Complétition progressive de la BDD par les utilisateurs
Bref, je pense que je rêves à 15000km mais ce concept pourrait amener à construire la plus grosse base de  données musicales de l’Internet et faire chier les majors. Montrer que la culture et le partage sont plus important que la BMW de Pascal Negre et ses potes.

 


4 commentaires

Thibault · 7 janvier 2012 à 19 h 50 min

Très bonne idée mais …
Le seul hic dans tes 2,3 idées c’est le stockage via BitTorrent je crois :)

    HugoPoi · 7 janvier 2012 à 19 h 57 min

    Pourquoi ? si on stock la musique sur les serveurs, ça va représenter une bande passante énorme et en plus vu qu’il n’y aura que de la « contrefaçon ». Je serais obligé de fermer mon service si je veux pas vendre mes 2 bras.

Thibault · 8 janvier 2012 à 18 h 02 min

A moins de tout passer en full-encrypt et d’autres méthodes pour cacher l’ip du client vis à vis du tracker (je ne suis pas un pro-torrent donc je dis p’tet des conneries)
Dans ce cas bonjour l’appli bien lourde :)

    HugoPoi · 8 janvier 2012 à 21 h 49 min

    Non tu ne dis pas de connerie bittorrent à besoin de l’ip public pour fonctionner, stocké au niveau du tracker. Le protocol bittorrent dispose déjà de chiffrement sur la partie pair à pair et aussi connexion au tracker qui peux se faire en SSL. Au niveau confidentialité, faire une plateforme uniquement avec client web ou bittorrent revient au même car le serveur peux stocké indéfiniment les ip qui s’y connectent dans les deux cas. Moi je suis pour les systèmes décentralisés qui sont la base d’Internet qui ont l’avantage de répartir la charge sur tous le réseau et pas provoqué d’engorgement. Appli bien lourde je ne sais pas, ça sera toujours moins lourd que iTunes lol

Répondre à Thibault Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *